Obeya room pour la direction générale de PSA Peugeot Citroën

Une fois par mois, Philippe Varin convoque une étrange réunion. Le patron du premier constructeur automobile français, PSA Peugeot Citroën, s’enferme avec les membres de la direction générale dans une pièce baptisée l’Obeya – grande salle en japonais – dont les murs sont tapissés de Post-it où sont griffonnés recommandations, blocages, état d’avancement des divers projets.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.