Formation à distance en toute simplicité

J’ai été contacté il y a un mois pour une formation individuelle à l’agilité. Deux jours pour échanger et partager mes connaissances sur l’agilité d’entreprise, le manifeste agile, le Scrum, le Kanban et plus si affinités.

Le processus de formation était préparé, prévu en no slide, la salle était réservée, le stock de post-its, feutres, feuilles, lego était assuré. Le Covid-19 passant pas là, il nous a fallu revoir nos plans et le faire à distance.

Screenshot 2

Un nouveau rythme

J’aime beaucoup les formations sur 2 ou 3 jours. Cela crée un cocon où tous les acteurs sont là pour apprendre et partager, cela crée de la focalisation et met de côté les difficultés du quotidien. Aussi cela crée de la convivialité, ça rapproche les gens.

Mais l’idée de passer 2 jours devant mon ordi, de devoir parler distinctement dans mon micro (je déteste le téléphone) sans même pouvoir aller manger ensemble… non merci (et idem pour ma participante).

Nous avons alors décidé d’un commun accord de subdiviser la formation en modules de 2h (9-11h et 16-18h) pendant 3 jours.

Des outils

C’était un baptême du feu pour moi que de faire de l’animation à distance. Heureusement le fait que la formation soit en 1 à 1 me permettait de rester léger dans le dispositif. Pas besoin d’utiliser des outils Klaxoon, Miro, Mural…

L’idée était de nous faire une visio avec un support visuel commun, comme un tableau blanc.

J’ai donc utilisé un combo Zoom + Powerpoint en écran partagé

Ce que j’en retire

C’était une très bonne expérience.

C’était un rythme parfait car très focalisé avec des breaks longs pour s’aérer l’esprit. Finalement une belle opportunités pour rester concentrés avec de l’énergie. Sur ces temps là, nous étions réellement ensemble, synchronisés (ce qui sera plus difficile avec un groupe).

Le combo Zoom + Powerpoint partagé m’a permis de faire du parler dessiner très rapidement et de construire le support, que j’ai envoyé par la suite, en live.

L’utilisation de Powerpoint, que je maîtrise assez bien, m’a permis de structurer rapidement l’information, d’aller chercher des éléments sur le net pour avoir du visuel sans nécessiter de talent particulier pour le dessin. Je pouvais aussi switcher sur un partage de page web pour montrer des ressources en ligne rapidement.
Aussi l’intérêt était de pouvoir jongler entre les slides pour enrichir une page précédemment écrite.

Le format nous a aussi permis de digresser sans jamais perdre le fil, je créais des slides exprès puis revenait sur le fil rouge. Chacun de ces échanges était documenté comme faisant partie intégrante de la formation pour créer un résultat totalement sur-mesure. Nous avons parlé de Design Thinking, de Lean Startup, de Management 3.0, de théorie des contraintes et encore beaucoup de sujets…

Les petites difficultés et limitations :

  • Si au début le mode gratuit nous permettait de faire des sessions de 2h non stop sur Zoom, par la suite nous étions limités à 40mn. C’est un peu agaçant de se faire couper au milieu d’une discussion mais nous avons fini par faire avec et être réactifs pour nous reconnecter
  • C’était un format de discussion + explications. Ce mode de fonctionnement ne tiendra pas pour des sessions avec des exercices où il faudra passer sur des outils prévus pour
  • Je pense que ce format peut fonctionner pour 4, 5 interlocuteurs comme lors des petites réunions mais sera limité au delà comme le sont les sessions de facilitation. Zoom permet de redécouper la salle en plusieurs pour créer des échanges en plus petits groupes, ce sera ma prochaine expérimentation

 

Cover : Photo by William Iven on Unsplash

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.