Le daily meeting les 3 questions

Dialogue

L’objectif du daily meeting est de s’assurer tous ensemble que l’on va bien atteindre notre objectif et non de justifier de son temps.

Chez Goood! on reformule les trois questions :

  • Au lieu de « qu’est-ce que j’ai fait hier ? » (Je suis allé en formation, j’ai répondu aux mails …) on propose de répondre à « Qu’est-ce que j’ai terminé hier ? En quoi le projet a avancé ? Ce que j’ai fait a-t-il des conséquences pour les autres ? »

Lire la suite

Lego4Scrum + Birdie Birdie = Birdie4Scrum

Angry Birds Lego
Construction réalisée par Tsang Yiu Keung

J’ai récemment animé une formation de 2 jours Agile-Scrum pour une des équipes que j’accompagne.

Je suis joueur, j’essaie au maximum d’agrémenter chaque apprentissage par un atelier type jeu d’entreprise.

Durant cette formation, pour illustrer l’organisation Scrum, je voulais faire un atelier avant la partie de présentation et surtout jouer le classique des classiques Lego4Scrum dont le but est de construire une ville avec des Playmobils (petit malin…) en passant à travers tous les concepts du framework.
Des personnes de l’équipe avaient déjà joué cette version. Il fallait donc ruser.

En discutant avec Christophe Keromen, j’ai appris qu’il jouait beaucoup le jeu Birdie Birdie ou un Lego4Scrum avec le backlog Birdie Birdie.
J’eu donc l’idée de fusionner les deux jeux afin de créer (je ne suis peut être pas le seul) le :

Birdie4Scrum Lire la suite

3 manières de découper ses user stories

Slices

S’intéresser à la taille de ses user stories et les découper lorsqu’elles sont trop grandes est une bonne pratique. Cela permet d’éviter l’effet tunnel, de produire de la valeur rapidement et de contribuer à une meilleure organisation du travail de tout le monde. Encore faut-il les découper efficacement afin qu’elles soient testables et créent de la valeur. Lire la suite

7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (deuxième partie)

Taille d’équipe, productivité et intelligence collective


Retrouvez la première partie de cet article : « 7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (première partie) »


Dans la première partie de cet article, nous avons vu que l’agilité présente 7±2 comme la taille idéale pour les équipes agiles. La psycho-socio parle pour sa part de groupes restreints en leur reconnaissant des caractéristiques particulières.

Dans cette deuxième partie, nous nous intéressons à l’influence de la taille sur les interactions ainsi qu’à l’effet Ringelmann. Nous dévoilerons également l’origine de ce mythique 7±2…

640px-Iss005e05022_interaction
« Iss005e05022 interaction » par NASA
Sous licence Public domain via Wikimedia Commons

Lire la suite

7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (première partie)

Taille d’équipe, productivité et intelligence collective


Retrouvez la suite de cet article :
« 7±2 sera le nombre et le nombre sera 7±2 (deuxième partie) « 


Question récurrente

Jackson_5_Jim_Nabors_Show_1970

Lors des formations à l’agilité ou à Scrum, une question revient toujours à un moment ou l’autre de la journée : « quelle est la taille conseillée pour une équipe agile ? » .

Et le formateur de répondre automatiquement : « Sept plus ou moins deux » . D’où vient cette réponse ? Est-ce un mythe ou existe-t-il des justifications ?
Pourquoi poser une limite à la taille d’une équipe ? Nous allons creuser cette question et peut-être trouverons-nous l’origine du nombre mystérieux « 7±2 »  ?

Lire la suite

La User Story du myope

Taupe myope

Le cycle de vie d’une User Story l’amène a être écrite sur une carte et affichée sur divers murs, tableaux… Telle une bête de foire, votre histoire est amenée à être montrée à de nombreuses personnes ayant des vues plus ou moins bonnes, à des distances plus ou moins grandes.

Cet article parle de cette Story.

Watch

Un petit quart d’heure de lecture

Lire la suite

Développer sans faire d’estimation, le mouvement #NoEstimates

aa

L’estimation est au cœur de la gestion de projet informatique aujourd’hui. On l’utilise pour anticiper ce que sera le produit (le périmètre, les fonctionnalités), son coût (le budget) et sa date de livraison. Sans estimation, il semble difficile de lancer et de faire vivre un projet. Pourtant, une communauté grandissante, réunie autour de la bannière #NoEstimates, avance que l’estimation n’est plus nécessaire, ou plutôt qu’il existe des alternatives. Est ce que tout cela est bien sérieux ? Existe t-il réellement des alternatives efficaces ? Il semblerait bien. Voici une petite synthèse de ce que j’ai pu lire de plus intéressant sur le sujet.

Lire la suite