Pour être agiles, arrêtons d’être arrangeants !

Dans de nombreuses équipes agiles avec lesquelles j’ai travaillé, un point positif remontait systématiquement : “il y a une bonne ambiance, tout le monde est arrangeant”.

A première vue, c’est une très bonne chose, mais observons le phénomène différemment.
Et si cette manière de fonctionner était un piège, et si c’était un bon moyen de se planter ensemble ?

Lire la suite

Accompagner le management vers l’agilité

La mise en œuvre de l’agilité au sein d’une entité impacte directement la relation entre les équipes en charge de la réalisation et leurs managers. Nouvelle organisation d’équipe (équipe pluri-disciplinaire), nouveaux modes de management (auto-organisation, transparence accrue), nouvelle conception de la gestion de la capacité (limite du travail en cours, notion de slack), bousculent les interactions.

La plupart du temps l’accompagnement des managers est négligé, ce qui, au mieux, les laisse en dehors de la transformation, au pire les braque contre l’initiative de changement. Lorsque le sujet est pris en compte, une solution automatique est souvent appliquée, du type : “envoyons les managers deux jours en formation Management 3.0, ça a l’air sympa et c’est tendance”.

Cet article explique comment le coaching agile peut accompagner les managers dans leur propre transformation, afin qu’à leur tour ils deviennent agents de transformation auprès de leurs équipes…

Slack : ne pas charger une ressource à 100% pour lui laisser une marge d’adaptation aux imprévus, cf. l’excellent livre Slack de Tom DeMarco (http://www.systemsguild.com/Slackpage.html)

IMG_0042

Comment maximiser ses chances d’échec ?

  1. Considérer d’emblée les managers comme des parasites nuisibles, dénués de tout intérêt et qui doivent disparaître au plus vite
  2. Ne pas inclure dès le départ la couche managériale dans la stratégie de transformation
  3. Mener la transformation en mode « best effort », en n’intégrant ni l’effort nécessaire pour le changement, ni la durée indispensable à son ancrage durable.

Lire la suite

Agilité, éligibilité et collectif

On a récemment fait appel à moi, sur Lyon, pour démarrer un « Accompagnement Agile » comme on dit.
imagesLa première demande sous-jacente était de faire un audit de l’entreprise pour savoir si leurs projets étaient « agilisables » ou non.

L’audit d’équipe est un sujet intéressant et je n’aurai pas la place de m’étendre dessus dans ce billet. Disons tout simplement que je ne crois pas aux interviews individuelles et que je ne suis pas à l’aise avec le fait d’arriver sur mon fier destrier et dire si une entreprise est « agilisable ».

J’ai donc filé un fier destrier à chaque participant et leur ai proposé de les guider un peu lors d’un atelier collaboratif ayant pour but de leur faire faire cette évaluation par eux et pour eux.

Ce billet décrit  le déroulement de cet atelier.

Lire la suite

Des canevas à broder/2- Change Commitment Canvas

J’ai entamé il y a quelques temps une série d’articles pour partager mon goût des canevas : Des canevas à broder/1- Culture Map

Aujourd’hui, je vous présente un canevas que j’utilise en début de changement pour rendre visible l’état d’engagement du groupe par rapport aux changements qui les attendent. Je l’ai nommé “Change Commitment Canvas”.

Objectif : mettre en lumière les accords et désaccords des acteurs sur les possibilités de changement dans un contexte donné.

Change Commitment Canvas.001.jpeg

Change Commitment Canvas

Je vais dans cet article décrire son utilisation très simple.

Lire la suite

[Agile France] Et si on se passait du Product Owner ?

Les Open-Spaces Agile France

 

agilefrance

Jeudi 17 et vendredi 18 juin se sont déroulées les journées d’Agile France.

La journée du 17 juin est découpée en deux parties : une première matinée avec diverses conférences et l’après-midi organisée autour d’open-spaces.

Les open-spaces sont des sessions spontanées, autour d’un thème improvisé à la volée par une personne, qui propose son sujet et un lieu pour un débat de 45 minutes.

L’une des sessions, proposée par Caroline Damour avait pour Thème « Et si on se passait du Product Owner »

Le P.O, métier de plus en plus tendance au fur et à mesure de l’adaptation de l’agilité au sein des entreprises est devenu indispensable dans les organisations fonctionnant en Scrum.

L’idée de cette session, est de peser le pour et le contre afin de déterminer si ce rôle est réellement nécessaire en se basant d’un postulat où les clients/utilisateurs sont situés à un étage en dessous de l’équipe de développeurs.

Rappel du rôle de Product Owner

cropped-superpo2

Le Product Owner est en charge de gérer le produit dans la méthodologie Scrum. Il est le lien entre les développeurs et le client.

Lire la suite

L’Agile Game France 2015 de Grégory – Jour 2

Frise facilitation graphique d'AGF

Les 27 et 28 Février dernier, plus de soixante personnes se sont données rendez-vous dans un bel hôtel près de Bazas et ont passé deux jours à jouer l’agilité comme des dingues en mode auto-organisé.

Deuxième et dernière partie du billet rex d’Agile Game France 2015 – première partie ici L’Agile Game France 2015 de Grégory – Jour 1

horloge10mn de lecture

Lire la suite