Décider ET exécuter…ET décider…ET

Manager, c’est prendre des décisions, et c’est ensuite s’assurer de leur bonne exécution.

Comment le processus de décision peut-il soutenir l’agilité de l’organisation ?

Cet article amène quelques éléments de réflexion en rapprochant un modèle de management proposé par Ichak Adizes, une vision systémique et des exemples issus du framework de mise à l’échelle SAFe…

Lire la suite

L’age agile : celui des organisations en mouvement

L’agilité des organisations

Va paraître le 28 février 2018, le nouveau livre de Stephen Denning : « The Age of Agile: How Smart Companies Are Transforming the Way Work Gets Done « .

The Age of agile

Je ne l’ai pas encore lu (seulement le premier chapitre), mais j’ai beaucoup conseillé son précédent opus « Radical management: Re-inventing the Workplace for the 21st Century » et suivi ses publications sur Forbes.

The Leader’s Guide to Radical Management

 

Je saisis l’opportunité de cette parution pour introduire dans cet article les réflexions de Dennnig et les lier à notre travail autour des parcours d’apprentissage pour les managers…

Lire la suite

3 questions sur le parcours d’apprentissage « Manager dans la complexité »

Le parcours d’apprentissage « manager dans la complexité » c’est quoi ?

Un postulat de départ : le monde est de plus en plus VUCA comme disent les anglo-saxons : Volatile – Incertain – Complexe – Ambigu.

Fichier 13-10-2017 19 06 05.png
Un monde de plus en plus VUCA

La pensée managériale, qui a prévalu jusque-là, limite les possibilités d’adaptation des managers et donc des organisations à ce nouveau monde turbulent.
Cette pensée se fonde sur des prémisses de logique linéaire et réductionniste héritée du monde mécaniste de Descartes et Newton : analyser – planifier sur une longue période – exécuter … et souvent échouer et blâmer…
Linéarité et complexité ne font pas bon ménage.

Life is what happens to you
while you’re busy making other plans
John Lennon

Afin de renforcer les capacités d’adaptation de l’entreprise, nous proposons d’adopter une approche systémique intégrant des boucles de feedback.

Il s’agit d’apprendre à construire des suites d’itérations courtes enchaînant «hypothèse – expérimentation – inspection – adaptation». Lire la suite

La transformation commence dans la tête

mind-544404_960_720.png
https://goo.gl/images/jS2pQK

« Inside a human brain »

J’aime beaucoup lire Alex Yakyma !

Je vous conseille d’aller de temps en temps picorer sur son blog  OrgMindset.

Je suis même assez jaloux de son titre 🙂

Je souhaite partager avec vous deux extraits d’articles récents qui résonnent particulièrement avec mes préoccupations actuelles concernant les transformations d’organisation.

Lire la suite

Canevas de l’exemplarité : le fait du Prince

Dans ma série d’articles sur l’utilisation de  canevas en accompagnement, voici l’épisode 4 : ExemplaritéCanvas.

ExemplaritéCanvas.001.jpeg
Canevas de l’exemplarité

Le fait du Prince : transformation par l’exemple

« Quant au Sage (au Prince), loin de prétendre donner des leçons ou d’imposer ses ordres, de façon insigne, loin de vouloir frapper l’attention des autres par des miracles ou des exploits, il se contente de « transformer » les mœurs, autour de lui, de proche en proche, en silence : le seul exemple de sa conduite se répand de lui-même, en effet, et influe de son seul fait, par incidence, au fil des jours, en imprégnant et modifiant insensiblement les comportements – et suffit à éduquer. »

F. Jullien Les transformations silencieuses 

Si l’on s’inspire de ce que Jullien nous transmet de la pensée chinoise, l’exemplarité du Prince devient une compétence de leader. Je propose le canevas de l’exemplarité pour aider un leader à modifier insensiblement par sa propre transformation silencieuse les comportements de ses collaborateurs, à les « éduquer ». Lire la suite

Accompagner le management vers l’agilité

La mise en œuvre de l’agilité au sein d’une entité impacte directement la relation entre les équipes en charge de la réalisation et leurs managers. Nouvelle organisation d’équipe (équipe pluri-disciplinaire), nouveaux modes de management (auto-organisation, transparence accrue), nouvelle conception de la gestion de la capacité (limite du travail en cours, notion de slack), bousculent les interactions.

La plupart du temps l’accompagnement des managers est négligé, ce qui, au mieux, les laisse en dehors de la transformation, au pire les braque contre l’initiative de changement. Lorsque le sujet est pris en compte, une solution automatique est souvent appliquée, du type : “envoyons les managers deux jours en formation Management 3.0, ça a l’air sympa et c’est tendance”.

Cet article explique comment le coaching agile peut accompagner les managers dans leur propre transformation, afin qu’à leur tour ils deviennent agents de transformation auprès de leurs équipes…

Slack : ne pas charger une ressource à 100% pour lui laisser une marge d’adaptation aux imprévus, cf. l’excellent livre Slack de Tom DeMarco (http://www.systemsguild.com/Slackpage.html)

IMG_0042

Comment maximiser ses chances d’échec ?

  1. Considérer d’emblée les managers comme des parasites nuisibles, dénués de tout intérêt et qui doivent disparaître au plus vite
  2. Ne pas inclure dès le départ la couche managériale dans la stratégie de transformation
  3. Mener la transformation en mode « best effort », en n’intégrant ni l’effort nécessaire pour le changement, ni la durée indispensable à son ancrage durable.

Lire la suite

[Agile France] Et si on se passait du Product Owner ?

Les Open-Spaces Agile France

 

agilefrance

Jeudi 17 et vendredi 18 juin se sont déroulées les journées d’Agile France.

La journée du 17 juin est découpée en deux parties : une première matinée avec diverses conférences et l’après-midi organisée autour d’open-spaces.

Les open-spaces sont des sessions spontanées, autour d’un thème improvisé à la volée par une personne, qui propose son sujet et un lieu pour un débat de 45 minutes.

L’une des sessions, proposée par Caroline Damour avait pour Thème « Et si on se passait du Product Owner »

Le P.O, métier de plus en plus tendance au fur et à mesure de l’adaptation de l’agilité au sein des entreprises est devenu indispensable dans les organisations fonctionnant en Scrum.

L’idée de cette session, est de peser le pour et le contre afin de déterminer si ce rôle est réellement nécessaire en se basant d’un postulat où les clients/utilisateurs sont situés à un étage en dessous de l’équipe de développeurs.

Rappel du rôle de Product Owner

cropped-superpo2

Le Product Owner est en charge de gérer le produit dans la méthodologie Scrum. Il est le lien entre les développeurs et le client.

Lire la suite

Obeya room pour la direction générale de PSA Peugeot Citroën

Une fois par mois, Philippe Varin convoque une étrange réunion. Le patron du premier constructeur automobile français, PSA Peugeot Citroën, s’enferme avec les membres de la direction générale dans une pièce baptisée l’Obeya – grande salle en japonais – dont les murs sont tapissés de Post-it où sont griffonnés recommandations, blocages, état d’avancement des divers projets.